+34 976 571 212

Les Secrets de la Résistance du Béton

Construire avec du béton représente sans doute l’un des plus grand enjeux auxquels se confrontent les professionnels de l’industrie du bâtiment.

La diversité des types de béton et ses nombreuses applications ont conduit à ce que le béton devienne l’un des matériaux majeurs de la civilisation humaine, notamment pour les possibilités qu’offre sa très grande résistance.

 

Pour ceux qui viendraient à s’intéresser d’un peu plus près à ce matériau et plus particulièrement à sa résistance, il convient alors de prendre le temps d’étudier chacun de ses différents types afin de connaître leurs capacités propres. Ils existent en effet une série de caractéristiques communes à tous les types de béton, mais à la fois, chacun d’entre eux se démarquent par des spécificités qui leur sont exclusives.

 

Toute personne travaillant régulièrement avec le béton est habituée à utiliser toute la panoplie existante de ce matériau, dont certains types occupent une place importante dans le secteur. Tel est le cas, par exemple, du béton ordinaire, le matériau le plus basique, dont la résistance n’apporte pas grand chose de plus que celle du ciment traditionnel. Et pourtant, malgré le fait d’être qualifié d’ordinaire, il n’est pas le béton le plus utilisé.

 

Pour des ouvrages qui ne requièrent pas d’une très grande résistance, le type de béton le plus utile est le béton Prêt à l’Emploi (BPE). Celui-ci ne compte sur aucune armature d’acier au moment de sa mise en place, offrant alors un minimum de résistance. Il doit être utilisé avec précaution et uniquement dans les cas où aucune contrainte majeure s’y oppose.

 

Tout à fait à l’opposé, on trouve le béton armé, qui renforce la résistance du béton grâce à l’incorporation d’un réseau d’armatures en acier. C’est le béton par excellence du fait qu’il est à même de résister à la traction comme à la compression, une capacité unissant les propriétés mécaniques du béton et de l’acier. Du fait de la sûreté qu’il procure aux professionnels, il est employé dans de nombreux ouvrages civiles, depuis la construction d’édifices à celle des ponts.

 

Les caractéristiques offertes par les bétons précontraints (soit par pré-tension ou soit par post-tension) sont également intéressantes, lesquels se distinguent par leurs hauts niveaux de résistances soumis à des contraintes spécifiques et le plus souvent importantes. Dans le premier cas, une tension est appliquée aux armatures avant la prise du béton et sa solidification, dans le second, suite à la prise. Ils ont une application très spécifique au vu de leur grande résistance, et sont ainsi utilisés dans la construction de pont ou de gratte-ciel.

 

La résistance du béton diverge beaucoup d’un type de béton à l’autre. Par exemple, la résistance est importante dans le cas des bétons lourds, et sont utilisés, pour leur très haute densité, dans la protection contre les radiations. Le fait de connaître ces différents niveaux de résistance aide à appréhender avec plus de précision le rôle majeur du béton dans le secteur du bâtiment et son usage en général.

20 janvier, 2017

Infos Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer,

ACEPTAR
Aviso de cookies